L'objet de ce cours est d'introduire les notions de base de résolution des équations aux dérivées partielles par la méthode des éléments finis.

Après avoir défini le cadre fonctionnel dans lequel les formulations faibles des équations que nous considérerons seront posées, nous analysons la méthode des éléments finis dans le cas de problèmes unidimensionnels et de problèmes bidimensionnels.

Dans ce cours, on a abordé la résolution numérique du problème de Cauchy  pour les EDO  du première ordre ; deux classes de méthodes sont développés ; méthodes à un pas et méthodes multi-pas tout en présentant les concepts de consistance, stabilité, ordre et convergence qui permettent l’analyse théorique de ces schémas. Divers exemples et exercices accompagnent  le  document a fin d’assimiles les notions théoriques.

ce cours est destiné aux étudiants de première année master Mathématiques Fondamentale.

Il aborde essentiellement
-Rappels sur la théorie des groupes finis.

- l’Arithmétique sur Z.

- Et enfin les nombres et les polynômes de Bernoulli et d'Eluer.

Ce cours est destiné aux étudiants de mathématiques  ainsi qu'aux étudiants des sciences physique de niveau master.

Il traite de la théorie des distributions. On donne les définitions et les notions les plus élémentaires pour se familiariser au calcul distributionnel telles que la notion de dérivation, de limite de suite ou de série de distributions ainsi que d'autres opérations sur les distributions.
 

Ce cours est destiné aux étudiants en deuxième année L.M.D, spécialité Mathématiques.

j'ai donné au premier chapitre des définition de basse concernant les équations différentielles, Dans le 2 chapitre j'ai étudié l'existence et l'unicité du problème de Cauchy, Dans le troisième j'ai étudiè un certain nombre de types classique d'équations différentielles du premier ordre.

Ce cours est destiné aux étudiants de master (M1 et M2) de mathématiques.

C'est un cours introductif à la théorie des tresses et les groupes des tresses.

La Statistique Mathématique vise à étendre les propriétés constatées sur un échantillon à la population toute entière.
Il s’agit d’estimer un paramètre inconnu dans la population à l’aide d’un échantillon de valider ou affirmer une hypothèse  de travail formulée après une phase exploratoire.
La statistique Mathématique ou la Statistique Inférentielle se base essentiellement sur des calculs  de probabilité.